Le XVIII ème siècle

Le XVIII ème siècle est une période de stagnation pour la Chiromancie traditionnelle. Elle est en passe d'être détronée par la Chirognomonie mais rien ne se passe réèllement. Paradoxalement c'est d'une autre technique qu'arrivera la bouffée d'oxygène nécéssaire à son évolution.

Johan Kaspar Lavater est né à Zurich en 1741. Pasteur, il était aussi célèbre pour sa piété que pour ses différents avec les grands esprits de son temps et particulièrement avec Goethe.

Pour Lavater : "Tout ce qui éxiste a un caractère bien déterminé. Chaque individu est doué d'une originalité naturelle. L'organisation du visage exprime la constitution du génie et du caractère. Les mains des hommes sont aussi diverses et dissemblables que leurs visages; La main, que personne ne peut dissimuler est à son tour l'interprète du caractère humain.

Il faudra cependant attendre plus de cinquantes ans pour que les thèories de Lavater intéressent les Chiromanciens avec notamment les travaux de D'Arpentigny. Deux courrants vont maintenant exister dans la Chiromancie :

Le premier (Chiromancie)fidèle au système traditionnel d'interpretation des lignes et des signes pour essayer de prédire l'avenir.

Le second (Chirologie)prônant une analyse scientifique de la main pour determiner le caractère des individus, et le rapprochement avec les autres sciences.

Ces deux courrants existent toujours de nos jours, mais seul le second porte en lui une capacité d'évolution par son intégration aux autres sciences humaines.